Bonjour USANIA!

C'est un véritable plaisir de vous annoncer officiellement l'ouverture à ce jour, de votre fidèle chronique savante hebdomadaire, présentée par Fallen, la dame qui murmure aux oreilles des Licornes!

Chaque semaine, un thème sera choisit avec soin et vous sera présenté, détaillé dans cette chronique dans le but de vous apporter différents conseils, astuces et secret de la vie courante qui nous l'espérons, vous serons utiles dans votre vie de gangster et votre vie courante.

En parallèle de la gazette 2.0 qui ouvre également ses portes, nous vous invitons cordialement à vous diriger vers le topic de la gazette pour vous faire entendre concernant ces nouveautés.
Cette semaine, je tenais à vous parler d'un sujet qui me tient à cœur et qui m'est relativement utile au quotidien. La mémoire.

Alors si vous aussi vous en avez assez d’avoir la mémoire de Dorie dans le monde de Némo, si vous souhaitez en apprendre plus sur son fonctionnement et avoir des astuces pratiques qui vous permettront d'améliorer des choses dans votre vie ou même d’exceller dans vos études, cet article est fait pour vous!

Note importante : Tous les articles qui vous seront proposés ne sont pas choisit à la légère et importé directement de WikiGangsterPédia, mais sont bel et bien le fruit de plusieurs années d'études, de recherches et d'investissement personnel et professionnel.

D'une semaine à l'autre, un sujet pourrait susciter votre intérêt, ou non. Nous nous efforceront de diversifier le plus possible de satisfaire votre soif de connaissance. Si un sujet en particulier vous tient à cœur, nous vous invitons à nous en faire part sur le topic de la gazette, ou bien à me contacter ( Fallen ) pour me le proposer directement, et dans la mesure de mes compétences, je tâcherai de vous en sortir une fiche complète et pratique. Merci de votre compréhension. Bonne lecture à tous!




L'art de maîtriser et d’accroître sa mémoire.

Avant d'expliquer en détail et de donner des astuces pour booster votre mémoire, il est essentiel de faire un point sur son fonctionnement. Ceux qui souhaitent néanmoins passer directement à la partie pratique peuvent se diriger au point "4" de la rubrique. Pour les plus curieux, faisons les choses dans l'ordre!
Saviez vous qu'il existe deux sortes de mémoire fondamentales?

1) Les 2 types de mémoires:

1- La mémoire à court termes aussi appelé la mémoire de travail.

2- La mémoire à long terme, elle même composée de trois parties:

-La mémoire épisodique , qui comme son nom l'indique est liée à des épisodes de notre vies plus ou moins marquants. Tous les éléments appartenant à la mémoire épisodique ont un point en commun, on peut tous les replacer dans leurs contexte, soit par une dte ou bien encore un lieu.

-La mémoire sémantique, elle provient surtout de nos connaissances générales telle que l'orthographe, les dates apprises à l'école, le noms des capitales, mais également tout ce qui nous touches personnellement, comme notre histoire.

-Et pour finir, nous avons la mémoire procédurale, celle que nous utilisons par réflexe, comme faire du vélo, écrire, jouer d'un instrument.

2) Les étapes de la mémorisation

La mémorisation suit un cheminement en trois étapes : l’encodage, le stockage et le rappel.

L’encodage :

L’encodage consiste à enregistrer de nouvelles informations en provenance de nos sens. C’est une phase d’apprentissage qui dépend du bon fonctionnement de la mémoire à court terme.

Le stockage :

Une fois l’information encodées, le stockage permet de la ranger et de la consolider plus durablement. Ainsi, l’information sera gardée et réactivée au besoin et en fonction des situations.

Le rappel (ou récupération) :

Enfin, le rappel correspond à la recherche du souvenir afin de le restituer. Il arrive parfois que la récupération soit bloquée, c’est ce que nous appelons plus communément un “trou de mémoire”. Pour parvenir à restituer ce souvenir, nous pouvons nous aider des indices, des repères (pris à l’encodage) et se rappeler le contexte d’apprentissage de l’information.


3) Pourquoi notre mémoire est -elle plus efficace pour des choses qui nous intéressent vraiment?

Vous êtes vous déjà demander pourquoi vous n'aviez aucun mal à retenir des blagues ou le noms des joueurs d'une équipe de foot alors que vous étiez incapable de vous souvenir dans quel magasin votre femme avait vu cette splendide robe qu'elle voulait tant s'offrir?

Et bien c'est simple, il y a conflit d’intérêt. Le cerveau humain, aussi puissant soit-il, a besoin de compartementalisé les données afin de pouvoir fonctionner correctement. Ainsi, il met en place de manière autonome un "tri sélectif". Les données qui ne lui plaisent pas sont rangés dans un coin, et ceux qu'ils préfèrent sont là, sur une étagère bien en évidence.

La mémoire à court terme fonctionne par le transfert de donnée via de petites connexions neuronnales, lorsque l'information est passée, elle disparait. Au contraire, la mémoire à long terme, laisse un marque sur son chemin et de la même façon que le petit poucet retrouva son chemin grâce aux miettes de pains, le cerveau est en mesure de suivre les indication qu'il s'est laissé pour le conduire directement à l'information recherchée.

Autrement dit, lorsqu'une information nous intéresse, nous plaçons involontairement un marqueur repaire dans nos connexions neuronales. Alors messieurs, quand votre femme vous parles, vous savez maintenant comment procéder...



4) Comment travailler sa mémoire à long termes :

Afin d'améliorer la qualité de votre mémoire à long termes, il existe plusieurs exercices pratiques, mis il est indispensable de connaitre d'abord les fondamentaux. A savoir, la construction de celle ci. J'en ai parlé précédemment, mais pour que ce soit plus clair, voici les trois étapes de son fonctionnement.

1- Comprendre.

2- Baliser. ( placer un marqueur pour que le cerveau puisse tracer l'information ) et visualiser

3- Réexpliquer

Afin d'illustrer, voici un petit exercice rapide, simple et particulièrement éfficace pour développer sa mémoire.
Lisez ce numéro de téléphone incomplet à haute voix, une fois et une seule, puis tentez de vous le répéter dans votre tête avec exactitude : 06.18.75.20.9

Pour les personnes ayant jouer le jeu, vous remarquerez pour la majorité, qu'il est particulièrement difficile de vous souvenir parfaitement de cette information. Après tout, combien de fois cela vous est il arrivé de faire répéter un numéro ou bien de le noter pour ne pas l'oublier? Mais pourquoi?

Et bien c'est tout à fait normal, il s'agit là de la mémoire à court termes, et la particularité de cette mémoire est qu'elle ne peut contenir qu'une petite quantité d'information... (en moyenne 7 informations ) et à court termes, logique. Lorsqu'un surplus d'informations arrive, il y a comme une trape qui s'ouvre et qui laisse s'échapper toute les données.
Alors comment y remédier?

C'est très simple. Imaginez-vous chez vous, dans votre chambre. Visualisez votre lit. A coté de vous il y a votre coussin, bien confortable. Malheureusement, sur ce coussin vous voyez des saucisses encore chaude dont la graisse s’imprègne dans le tissu. C'est alors que surgit un pompier de Paris et qu'il vous donne un verre d'eau. Vous le prenez et vous pouvez sentir la fraîcheur du verre au contact de votre peau. Quand soudain, l'eau se change en vin, c'est incroyable et au fond de ce verre apparaît un œuf.

Voilà, fin de l'histoire. C'était ridicule.

Certes, mais si je vous disais que ceux qui auront volontairement fait cet exercice, auront fait passer l'information ( le numéro de téléphone incomplet ) , de leur mémoire à court terme, sur leurs mémoire à long terme?

Reprenons l'histoire loufoque.

Vous êtes dans votre chambre, vous voyez votre lit, votre coussin et là, il y a des saucisses ( 06 ) , surgit un Pompier ( 18 ) de Paris ( 75 ) . Il vous donne un verre d'eau qui se change en vin (20) avec au fond... un oeuf ( 9 ).

Voici ce qu'on appelle un mémoriel intuitif ou encore une tapisserie mémorielle. Nous y retrouvons les deux premières étapes précédantes à savoir, la compréhension de la mémoire à court et long terme. Les balises sous formes d'éléments étranges dans une situation improbable et enfin la visualisation, qu'est le fait de vous repasser l'histoire en boucle. La troisième étape quand à elle, qui est de réexpliquer, sera de redonner à quelqu'un l'information, à savoir le numéro de téléphone de mémoire. Pour ce faire, vous vous repasser l'histoire dans votre tête, et l'information revient.

Grace à cet exercice, je suis certaine que demain ou même dans 3 mois, vous pourriez retrouver de mémoire ce numéro de téléphone incomplet, sans le moindre éffort. D'un point de vue objectif, cette méthode peut paraitre "stupide" mais c'est de loin l'une des plus éfficace ( en plus d'être l'une des seules). Elle était utilisée déjà dans la Grèce antique et encore aujourd'hui dans les championnats du monde de mémoire ou même par les très grands joueurs qui comptent les cartes. Après tout vous connaissez le dicton, plus c'est gros, plus ça passe.

Maintenant, comment utiliser cette méthode au quotidien et avoir une mémoire surprenante?

Voici ma méthode:

J'utilise le principe du mémoriel intuitif ainsi qu'une table de rappel.
Comment cela fonctionne?
Comme je l'ai précisé précédement, la mémoire à court terme ne peut enmagasiner qu'une faible quantité d'informations sans perdre les données. Lorsque vous souhaiter mémoriser et retennir sur une longue durée des informations il vous faut donc les faire basculer dans votre mémoire à long terme, et plus précisément dans la catégorie " mémoire....épisodiques" pour ceux qui ont suivis. Le principe de la table de rappel est le suivant: Recevoir l'information, la condenser, puis la convertir.

Pfiouuuuu trop compliqué tout ça.

Exemple: Pour retenir la séquence 1875, j'ai pris l'image d'un pompier de paris. J'ai reçu l'information 1875, je l'ai condenser en Pompier et Paris, pour en faire un pompier de paris. Oui c'est grotesque, mais ça fonctionne. Encore plus sur des informations plus difficile à traiter, mais là, c'est pour imager.

Là, certains se diront peut être, ok c'est bien beau tout ça, cest facile d'associer pompier à 18 et paris à 75, mais tu fais quoi pour retenir une information moins facile à associer à quelque chose de concret, dans le vif de l'action et de manière efficace et improvisée? Pas facile hein. LA TABLE DE RAPPEL! Bah oui, il faut la construire d'abord! Voici à quoi ressemble le début de la mienne:

0 - Bulle
1 - Atila
2 - Jumeaux
3 - Mousquetaires
4 - Logique
5 - Une main
6 -Femme enceinte
7 - Nains
8 - Infini
9 - Oeuf
10 - Police
11 - Route
...

Voici un autre exemple de table de rappel :



Autrement dit, si je dois retenir le numéro de téléphone : 06.82.12.49.35 et que l'on me le donne oralement, à force de pratique mon inconscient va automatiquement saisir cette information, la condenser en : Une femme enceinte qui fait des bulles ( 60 mais comme c'est un numéro de téléphone je sais que c'est 06) , des jumeaux à l'infini ( 82) , deux Atila ( 12 a savoir Atila et jumeaux, donc ... ) , le dicton " il ne faut pas marcher sur des oeufs ( 49, le 4 etant la logique donc proverbe logique avec le mot oeuf inclus ) et enfin , les trois mousquetaire qui se tiennent par la main ( 35 )

Ce qui au clair donnerai : " Alors que je marchais dans la rue, j'aperçu une femme enceinte qui faisait des bulles pour amuser sa fille dans un restaurant. C'est alors que sortit de nul part, des jumeaux à perte de vue, il y en avait à l'infini. En m'approchant un peu je pu voir qu'il avez tous la tête d'Atila! Ils s'approchèrent de moi et crièrent : Il ne faut pas marcher sur des oeufs! C'est alors que les 3 mousquetaires arrivèrent pour les faire fuir, en se tenant par la main. "

Grace à cette scène stupide dottée de marqueurs grotesque, ma mémoire n'a aucun mal à se souvenir des détails dans l'ordre et donc il m'est aisée de la convertir en numéro de téléphone le soir quand je rentre chez moi. Bien entendu, cette table de rappel étant la mienne, les images correspondante au chiffres/nombres sont celles qui me parlent le plus à moi, chacun est libre d'utiliser ses propres point d'ancrage. Certains utiliseront plutot les rimes: 1 = Sapin, 2 = Boeuf etc. Il suffit de trouver votre propre logique à cette table de rappel.

Dans un premier temps, à froid et sans entrainement, il sera compliquer de bien mettre cet exercice en pratique, mais au fil du temps, lorsque le concept deviendra réflexe ( Lorsque son fonctionnement sera passé dans la mémoire... procédurale, dites réflexe ) vous le ferez inconsciemment et beaucoup plus rapidement.

A l'inverse, si je souhaite retenir une série d'images ou de mots, il me suffit des les condenser en leurs chiffres associé puis de réitérer en histoire.

Vous suivez? Doliprane?

Maintenant que vous avez pris connaissance de la table de rappel , voici mes conseils pour sa construction. Dans un premier temps, concentrez vous sur la série de 0 à 10. Grace à cette première série, vous serez en mesure de retenir n'importe quel numéro de téléphone. Lorsque vous serez en mesure de faire la conversion aussi facilement que de respirer, vous pourrez passer à la seconde série, celle de 11 à 20. AInsi desuite. Il est bien entendu inutile d'aller jusqu'à 500 voir 1000, ce serait beaucop trop compliqué, le tout étant de pouvoir en faire une suffisement vaste et maitrisée selon vos besoins.

5) La mémoire et les sens:

Vous savez tous parfaitement que la mémoire est appréhendée par l'homme via ses sens, n'est-ce pas? La mémoire auditive, visuelle, olfactive etc. Chaque personne étant différente, votre façon de retenir les choses ne sera pas nécessairement semblable à celle de vos proches. C'est pour cette raison qu'à l'école, certains élèvent réussissent mieux que d'autres. Dans un système où le savoir est transmis de la même façon à des personnes différentes, il est normal de voir des évolution peu semblables.

Comme le dit le proverbe, " Demandez à un poisson de grimper à un arbre et il passera toute sa vie à croire qu'il un raté. "

Vous devez avant toute chose repérer quel est votre sens propice au développement de votre mémoire. Retennez vous mieux les sons? les images? Les odeurs? Les impressions? Les texture? Les gouts? Il ya le choix et vous êtes forcément doué pour retennir les choses dans au mons l'un de ces domaines. Prenons l'exemple d'une personne ayant une mémoire visuelle et appelons là .. Mauricette. C'est tellement moche et ringard que vous vous en rappellerai. ( La fameuse balise... )

Mauricette entre dans un bar visiblement peu fréquenté. Elle peut y voir quelques hommes et quelques femmes, sentir des odeurs de bières, entendre le son du billard au fond de la salle et sentir le moelleux de son fauteuil en s'asseyant. Néanmoins, bon nombre des détails présent ce soir là, passeront à la trappe dans sa mémoire à court termes, et si d'aventure ses amies lui demandais le lendemain, ce qu'il y avait dans ce soir là, Mauricette ne saurait alors donner que quelques détails auquel elle aurait prété attention. Après tout elle est venue pour boire, seule qui plus est, alors le monde qui l'entoure, elle s'en tape le coquillage. Mais voilà, il se trouve qu'en discutant avec ses amis, Mauricette cherche son téléphone et se rend compte qu'elle l'a perdu. Merde... Pour elle, ça ne fait aucun doute, elle l'a fait tomber quelque part dans ce bar. C'est bête. Elle appelle le bar, sans succés. Forcément, en plus c'était l'Iphone X alors tu penses bien qu'on va pas lui rendre, elle a déjà vendu un poumon pour se l'offrir. Elle décide alors d'aller porter plainte et lors de sa déposition, lorsque l'officier lui demande des détails, comme de lui décrire le déroulement de la soirée.. ( OUI , pour un Iphone on fait appel à NCIS nous, oui Monsieur! )

Seulement voilà, Mauricette se souvient juste de quelques personnes au visage flou, de quelques bruits, mais rien de très concrets. Pourquoi? ET bien parce-qu'elle en avait rien a ciré, et comme je l'ai précédemment expliqué, les choses qui nous importent peu.... oust, à la trappe. Si seulement j'avais été plus attentive se dit elle... si seulement je pouvais me souvenir où je l'ai posée, à qui j'ai parlé, m'aurait il donné un numéro de téléphone? ( On en revient toujours au numéro de téléphone vous avez vu? les illuminatis encore ) .

Alors pourquoi je raconte cette histoire?

Et bien parce-que notre mémoire n'est pas un outil utilitaire avec une option ON/OFF que nos utilisons seulement lorsque nous le voulons bien. C'est un outil constant et bien trop souvent négligé. En apprenant à la développer, vous serez en mesure, petit à petit, de migrer d'une mémoire inconsciente à ce qui se rapproche le plus de ce qu'on appelle : La mémoire eidétique, dites photographique. OUI MONSIEUR!

Doliprane, toujours personne? Bien, poursuivons, courage c'est bientôt la fin!

Il nous ait tous déjà arrivé de perdre quelque chose, de le chrcher pendant des heures et de retrouver cette chose dans un leiu improbable. Pour l'anecdote, il m'est arrivée une fois de perdre ma carte bleu, de retourner la maison, allant même jusqu'à regarder dans le frigo tellement je devenais folle, et c'est seulement au moment où j'ai décidé de me poser, d'enlever mes chaussures, que j'ai retrouvé ma carte. Oui oui, dans ma chaussure, sous mon pieds. 3 minutes de silences pour mon moment de solitude svp.

Il nous ait tous également arrivé d'aller dans un restau, dans une petite rue, de vouloir le conseiller à un ami et d'être dans l'impossibilité de se souvenir du nom de ce restaurant ou même de la rue. On se souvient que du plat, parce-que seul son gout divin à suscité l’intérêt de notre mémoire. C'est pénible tout ces trous de mémoire hein? Alors comment y remédier?

Il n'y a malheuresement pas de recette miracle, il faut seulement S'ENTRAINER!
Et pour ce faire, je vous propose un exercice simple et amusant, que vous pourrez commencer dès demain si vous souhaiter être incollable en matière de mémoire et gagner des points auprès de votre femme en parvenant à lui réciter tous ses problèmes de la veille!

Chaque fois que vous irez dans votre restau/bar favori, ou bien si vous prenez le même bus tous les matins, amusez vous à faire ceci en entrant. D'un coup doeil rapide, OBSERVEZ. Combien il y a d'hommes, de femmes, d'enfants, combien de couples, de retraités, de fumeurs, de personne avec un livre dans les mains et quel livre sont ils entrain de lire.. quelle est la couleur de leurs vetement, de cheveux, quel est leurs noms si vous l'avez entendu? Puis fermez les yeux et tentez de remettre ça dans l’ordre, de vous souvenir, associé chaque personne à un élément de votre table de rappel, façonner votre histoire grotesque et répétez là.

Cela peut paraître pénible et sans intérêt, mais je peux vous assurer une chose, c'est qu'en agissant ainsi, vous allez inévitablement repérer certains individu plusieurs fois, vous souvenir d'eux, apprendre des choses sur eux avant même de leurs avoir parlé, et si d'aventure vous veniez à les aborder, vous pourriez être surpris du résultat.

D’ailleurs avec cette technique, Mauricette aurait pu se souvenir qu'elle avait fait tomber son téléphone sous le billard en jouant avec Richard, retraité, fumeur, les cheveux gris, habitué du bar habitant dans le village de Montcul-les-bains, parce-que toutes ces informations auront été données au court de cette soirée sans qu'elle y prête attention.
Le diable se cache dans les petits détails et chaque détail à son importance.

Optimiser sa mémoire ne permet pas seulement de réussir à chanter une musique sans karaoké ou bien de répondre juste à son contrôle de maths. La mémoire est l'outil le plus puissant de notre cerveau, car il nous permet d’appréhender le monde et de composer avec lui. A méditer.

Pour conclure cet article, voici un petit petit jeu pour les plus motivés. la réponse se touve en bas de la page. Saurez vous être à la hauteur?

" C'est un mardi, il fait beau , l'air sain des vacances caressent les narines de Paul et Juliette qui attendent patiemment le bus pour partir en vacances dans le sud de la France. Alors que le bus que vous conduisez arrivent à vive allure, un freinage sec renverse de peu les deux petites mamies à l'avant. Paul et Juliette monte à bord, composte leurs billets puis aident les deux retraités à se redresser avant de les raccompagner à une place assise. A l’intérieur de ce bus, il y avait 5 autres passagers. trois hommes et deux femmes. Au prochain arrêt, 2 hommes descendent et 3 femmes montent. Au second arrêt, personne descend mais 9 hommes montent. Au troisième arrêt, 2 hommes descendent et 1 femme monte. Au quatrième arrêt, 5 femmes descendent et 2 hommes montent.

De façon instinctive, rapide et sans l'ombre d'une hesitation, donnez moi le nom du chaufeur.

...
...
...

Tu ne sais pas? Alors dans ce cas je t'invite à reconsidérer cet article et à le relire sérieusement, il pourrait certainement t'apporter des réponses!






Le nom du chauffeur est le tiens. " . Alors que le bus que VOUS conduisez arrivent à vive allure" ...

Voici un un livre bien utile et complet que je conseille de lire pour tous ceux qui souhaitent approfondir le sujet :



Sujet en préparation : Savoir gérer un conflit et en sortir victorieux.

Cordialement, Fallen - Diplômée Maître praticienne PNL et en Morphopsychologie.
Tuesday 7 November 2017