L'intelligence financière :


1- Que signifie ce terme?



Il est essentiel avant toute chose, de comprendre ce terme et ce principe.

L'intelligence financière désigne les connaissances d'une personne dans le domaine de l'argent et dans sa manière de lier une connexion avec. Nombreux sont ceux qui pensent qu'il faut de l'argent pour faire de l'argent, il temps de briser la légende. C'est entièrement faux. Pour faire de l'argent, il faut du savoir et principalement sur l'intelligence financière.

En sortant de l'école , peu importe le niveau, aucun étudiant n'a la moindre intelligence financière. Pourquoi? Et bien parce-que le système n'apprends pas aux élèves comment fonctionne vraiment l'argent, on ne leurs apprends qu'une chose: Travaille bien à l'école si tu veux un bon travail. On sent le bon élevage hein?

Je vais vous révéler quelque chose. Peut être que certains d'entre vous le savent déjà, mais il est vital de le savoir. "Travaille bien à l'école pour avoir un bon travail, c'est le seul moyen de gagner beaucoup d'argent". C'est de la merde. C'est un ramassis de conneries auquel il ne faut pas accorder le moindre crédit. Bien travailler à l'école permet juste d'avoir de bonnes notes, d'accéder à des études supérieures suivant le métier que l'on souhaite exercer, mais dans tous les cas la finalité restent la même. Vous travaillez minimum 35h/semaines, à crédit, pendant au moins 50 ans, afin d'obtenir une retraite dérisoire. Ca donne envie n'est-ce pas?

Entendons-nous bien, je ne dis pas qu'il faut négliger l'école et ne pas se montrer sérieux dans ses études. Je dis simplement que bien travailler à l'école vous apprend à devenir de parfait ouvrier, mais pas d'atteindre la liberté financière.

Dans les esprits de pas loin de 90% de la population, le principe de cause à effet que l'on nous enseignes est le suivant : Travailler pour l'argent. Or, pour atteindre la liberté financière, il faut inverser les rôles afin de faire en sorte que l'argent travaille pour nous.


2 - Chemin financier:

Voici à quoi ressemble le chemin financier de la grande majorité:

- Ouvrier travaille 35h
- Patron verse le salaire début du mois
- Ouvrier reçoit son salaire et déduit aussitôt ses dettes : loyer, factures, crédit etc.
- Milieu de mois il ne reste que les miettes et l'ouvrier doit adapter son style de vie avec ce qu'il lui reste.



Autrement dit, l'ouvrier travaille pour l'argent. Il travaille pour avoir le droit de payer chaque mois pour avoir un toit sur la tête. L'argent entre et ressort aussitôt sans que l'ouvrier ne puisse en voir la couleur. Qu'Est-ce que ça signifie? Sur un employé qui touche 1300 euro net par mois, qui a un loyer de 550 euro ( souvenez vous que votre loyer de doit JAMAIS dépasser 33% de votre salaire ;) ) qu'il doit rembourser 100 euro de crédit par mois, qu'il a 25 euro d'EDF, 15 euro pour l'eau, 40 euro pour le gaz , son salaire après avoir payé tout ça est de : 1300 - 730 = 570.



Sur ces 570 euro il paye 40 euro d'internet, 20 euro de forfait téléphonique, 15 euro de garantis du téléphone, 5 euro de cotisation pour sa carte bleu, 4 euro d'assurance logement, 11 euro de son abonnement netflix , 80 euro d'essence et environ 150 euro de courses.



Ce qui veut dire qu'après avoir payé tout ça : 570 - 325 = 245.



Sur ces 245 euro il dépense en moyenne 120 euro de cigarettes par mois: 245 - 120 = 125.



Autrement dit, bien que les montants et choses à payer varient suivant les personnes, cet ouvrier travaille 35h/semaines pour un salaire de 125 euro par mois. Comprenez bien une chose, il reçoit 1300 euro net, mais il ne gagne pas 1300 euro, c'est là tout le piège. Dans le salaire qu'il reçoit sont compris ses dettes, ses addictions et je n'ai pas vraiment compté les plaisirs : sorties, ciné, restau, bar et compagnie.



L'employé donne 7 à 8h de son temps par jour pour un total de 35 à 39h en moyenne, et lorsqu'il reçoit son salaire, il est le dernier à réellement se payer puisqu'il doit se contenter des miettes .



Savez-vous ce que sont un actif et un passif? ( Aucune référence aux homosexuels hein..)



3- Faire la différence entre un actif et un passif.



En réalité, vous savez toutes et tous ce que c'est, mais vous n'aviez jamais mis de mot dessus.



Les passifs sont toutes les choses que vous achetez, et qui vous ne rapportent pas d'argent.

Donc par définition, les actifs sont les choses que vous achetez et qui vous rapportent de l'argent.



Exemple : Une voiture est un passif, et un gros. Vous l'achetez et chaque mois vous faites des dépenses dessus sans qu'elle ne vous rapportent jamais rien.



L'immobilier est un actif. Vous dépensez de l'argent pour acheter un appartement que vous allez louer par la suite. Autrement dit, lorsqu'il sera acheté, chaque mois vous recevrez de l'argent sans rien faire. Voici ce qu'est le concept de : L'argent travaille pour vous.



Question piège! Vous venez d'acheter une maison , vous en êtes définitivement le propriétaire et vous vivez dedans. Est-ce un actif ou un passif?



...

...

...



Au risque d'en décevoir quelques uns, c'est un passif. La maison est à vous, certes. Mais il faut l'entretenir? Payer la taxe foncière? Et en retour, combien d'argent tombe sur votre compte en banque de la part de cette maison? Pas un rond. Donc, c'est un passif. Il ne faut donc pas confondre investir dans l'immobilier, et s'acheter une maison.



Bien entendu, je ne dis pas qu'il ne faut pas être propriétaire, bien au contraire je dis que c'est primordiale, mais qu'il ne faut simplement pas considérer votre maison comme un actif.



Alors pourquoi je vous parle de ça?



Connaissez vous la véritable définition entre les riches et les pauvres?

Parce-que la différence n'est pas si évidente que vous le pensez. Cette différence n'est pas : Et bien les pauvres n'ont pas d'argent et les riches en ont trop. La différence n'est pas : les riches ont plus de chance que les pauvres. Elle n'est pas non plus : Les riches sont des enflures parce-qu'ils ne donnent pas d'argent aux pauvres.


La différence entre ces deux catégories est la suivante : Les pauvres achètent des passifs, alors que les riches achètent des actifs. C'est aussi simple que ça. Souvenez vous de toutes ces choses que vous avez achetez et dont vous n'aviez pas vraiment besoin. ces choses que vous vouliez sur un coup de tête et qui ne vous ont rien rapportés? Cet argent ne serait-il pas plus bénéfique s'il était investit dans un actif?

Important : Une personne qui gagne 25 millions d'euro au loto n'est pas riche et ne possède pas l'indépendance financière. Pourquoi? Parce-qu'une fois qu'elle aura dilapidé tout cet argent, si elle y parvient, elle n'aura plus rien à moins d'investir dans des actifs. Une personne est considérée comme riche à partir du moment où elle peut se permettre de ne plus travailler tout en continuant à gagner assez d'argent de manière continue.

On entends chaque jour des personnes critiquer les "riches" et pleurer sur le sort de ceux qui n'ont rien, en prétextant que si on prenait sur les salaires des riches pour en donner aux pauvres, les choses iraient mieux.

C'est utopique, c'est beau de vouloir cette équité. mais c'est une aberration. Robin des bois est une aberration. là généralement c'est le moment où je me fais insulter. Du coup, permettez-moi de vous expliquer pourquoi je dis ça.

Vous marchez au bord d'une rivière et vous tombez sur un homme qui meurt de faim. Il est littéralement affamé, mais il n'a rien à manger. De votre coté, vous avez un saut remplit de poisson . Vous lui donnez quelques poissons ou non?

Si votre réponse est oui, alors vous ne rendez pas service à cet homme. Vous l'enfoncez encore plus.

Si vous lui donnez du poisson, vous pouvez être certains que chaque jour il vous attendra au même endroit dans l'espoir d'avoir des poissons, puisque ce sera sa seule façon de manger. En revanche, si au lieu de lui donner à manger, vous lui apprenez à pêcher... Au lieu de satisfaire sa faim pour un jour, vous lui permettrez de ne plus jamais mourir de faim.

Et bien c'est la même choses de nos jours, entre riches et pauvres. Prenez de l'argent aux riches et donnez le aux pauvres, le seul résultat qui arrivera sera le suivant : Les pauvres dépenseront l'argent reçut dans des passifs et redeviendront pauvre, et les riches n'auront qu'à attendre el mois suivant pour regagner ce qu'on leurs à prit. Résultat des courses, rien n'aura changé.

Ce qu'il faut, ce n'est pas équilibrer les fortunes, non. Ce qu'il faut, c'est enseigner aux pauvres l'intelligence financière afin qu'ils mettent eux mêmes en place les mêmes actions que les riches.

Vous vous souvenez du chemin de l'argent de l'ouvrier au début? Voici celui d'une personne n'ayant acheté presque que des actifs. Appelons le Mr Smith.

Mr Smith pars jouer au golf, Mr Smith est payé.
Mr Smith va se doucher, Mr Smith est payé.
Mr Smith est malade, Mr Smith est toujours payé.
Mr Smith ne veut pas travailler aujourd'hui, Mr Smith est payé.
Mr Smith est payé, Mr Smith achète d'autres actifs.

Ca fait rêver hein? Mais ce n'est même pas exagéré, c'est exactement ça. Lorsque l'argent travaille pour vous, quoi que vous fassiez, vous êtes payé. Si Mr Smith possède plusieurs appartements, voir même une société qui emploi un certain nombre de personnels, quoi qu'il décide de faire aujourd'hui, il touche son salaire et à 100% ( plus des extra si les affaires sont bonnes ) . Etant propriétaire il a donc moins de factures et la différence de ce qu'il gagne devient supérieur a ce qu'il dépense.

C'est à partir du moment où vos gains sont supérieurs à vos dépenses mensuelles que vous pouvez parler d'indépendance financière.

A la différence de la classe moyenne et la classe "pauvre", le schéma financier de la classe dite "haute" est le suivant :

Mr Smith possède deux appartement qu'il loue à en moyenne 500 euro.
Mr Smith est en train de finir de payer sa propre maison.
Chaque mois il reçoit l'équivalent de 1000 euro de la part de ses locataire
Cet argent lui sert à payer le crédit de sa maison
Mr Smith ne dépense donc pas un centime de son propre salaire pour payer ses dettes.
Mr Smith utilise alors son propre salaire pour acheter d'autres actifs et ainsi augmenter ses revenus passif dit résiduels.

Vous voyez le délire?

4) Qu'Est-ce qu'un revenu passif, revenu résiduel?

Prenez un chanteur ou un auteur par exemple. Les chanteurs vont faire une chanson et il vont l'enregistrer qu'une seule fois. Les auteurs écrire un livre et qu'une seule fois. Pourtant, il seront payé tous les mois grâce à ça. Ils seront payé tous les mois pour un travail qu'ils n'ont fait qu'une fois. Plus ils vont en faire, plus leurs revenus résiduels sera conséquent. Plutôt cool hein?

Vous l'aurez donc compris, les revenus résiduels sont également les gains liés aux actifs. Pour avoir acheté un actif une fois, vous percevez de l'argent chaque mois.

5) Les dettes , un mot toujours perçu comme négatif.

Je vais maintenant briser un mythe. Pour tout presque tout le monde, le mot "dette" fait transpirer. On pense aussitôt au mauvais, à ce qu'on va encore devoir dépenser. Mais vous devez savoir qu'il y a aussi ce qu'on appelle " les bonnes dettes".

l'autres différence entre les "pauvres" et les "riches", c'est que les pauvres ne contractent que de mauvaises dettes, ou presque, tandis que les riches ne prennent que les bonnes dettes.

Les mauvaises dettes sont par exemple : Un crédit voiture, un crédit pour une télé, pour animal de compagnie, un meuble , bref les passifs quoi.

Alors forcément les bonnes dettes sont... L'immobilier, les actions en entreprises, les investissements sociétaires, etc.

Pour la petite anecdote :

je suis fille de militaire, née en Pologne où l'argent n'était pas vraiment en abondance. j'ai grandit en France, fais mes études, j'ai passé mon bac et me suis orientée vers la fac de médecine dans le but de m'orienter par la suite vers une carrière de médecin légiste. Après un an de fac, je me suis retrouvée dans une "foire aux métiers" ou plusieurs stands présentés leurs activités et distribués des demandes de recrutement. C'est là que j'ai fait la connaissance de mon patron actuel, dans le domaine de la morphopsychologie et psychologie du travail. J'ai d'abord travaillé pour lui pendant un peu plus d'un an le temps de mettre suffisamment de coté et j'ai aussitôt acheté un petit appartement en ville. Bam, premier gros crédit, première dette. Lorsque j'ai pu trouver un premier locataire, je suis partis sur un nouveau crédit. Ma maison. Chaque mois, le locataire me verser son loyer, ce qui me permettait de payer mon crédit pour ce même appart. Total des gain pour l'appart , zéro. Mais c'était pas un problème, puisqu'au final, sans rien sortir de ma poche, chaque mois je devenais un peu plus, la propriétaire de cet appartement. Lorsque j'ai finit de le payer, j'en ai acheté un autre. le loyer de ce deuxième appartement me servait à rembourser son crédit tandis que le loyer de premier allait directement dans ma poche pour me soulager de mon crédit maison. Vous voyez le truc? Aujourd'hui avec mon propre salaire je gagne suffisamment pour me permettre d'avoir finalisé le remboursement de mon crédit maison, subvenir à mes besoins et à ceux de ma fille, et je suis entrain de monter ma propre société à coté de mon job. Une société dans laquelle je n'aurai pas besoin d'aller travailler puisque je pourrais engager des personnes pour la tenir à ma place. L'argent va donc travailler pour moi.

A l'arrivée, je sais que je pourrais partir en laissant à ma fille de quoi être tranquille, pourtant je ne suis pas née dans une famille aisée et je n'ai rien de plus que les autres. La seule différence fut que je me suis intéressée très jeunes aux ficelles de la société et que j'ai cultivé mon intelligence financière pour pouvoir vivre la vie que je voulais. J'ai contracté de bonnes dettes, limité mes passifs et favorisé mes actifs, augmenté mes revenus résiduels et SURTOUT, chose que l'on va voir en suivant, je me suis toujours payée en priorité.

6) Se payer en premier?

Que veut dire cette phrase?
Comme je l'ai souligné au début, le salaire que vous recevez n'est pas vraiment le votre, puisque vous déduisez toutes vos charges en premier lieu, ce qui vous laisse qu'un petit pourcentage.

C'est malheureusement une très grosse erreur que beaucoup trop commettent.
Lorsque vous recevez votre salaire, peu importe le montant, peu importe vos crédits et difficultés financières, vous DEVEZ vous payer en premier à auteur minimum de 10% de votre paie. Si vous touchez 1000 euro, vous mettez directement 100 euro de coté avant même de payer vos facture. payez vous en premier. toujours. Ensuite vous trouverez une solution pour payer le reste. Le fait de NE PAS AVOIR le choix de trouver de l'argent fera que comme par magie, vous trouverez une solution. Quand on a plus le choix, on y arrive toujours. En ne vous payant pas en premier, vous acceptez le fait que votre salaire, gagné à la sueur de votre front, ne vous appartient pas et vous devenez l'esclave de vos dettes.

Comment trouvez de l'argent en dernier recours?

- Vendre des passifs qui ne nous servent plus du tout
- Faire un peu de black ( ouais je sais c'est moche )
- Se prostituer, bon ok je plaisante
- Demander à ses proches un coup de pouce
- remplir des questionnaires en lignes contre rémunération
- Allez dans les labo tester des produits contre rémunération
- Donner des cours de guitare?
- Faire un vide grenier
- Ou alors mon option favorite, se lancer dans le MLM!

7) Qu'est-ce que le MLM?



Le MLM ( Multi level marketing ) est connu de tous. Tupperware vous voyez? Bah voilà.
La seule différence c'est que de nos jours c'est beaucoup plus moderne et ça marche bien mieux!

Cette activité professionnelle peut se faire en complément de salaire sans que cela nous prenne de temps, c'est déclaré ( Statut VDI) avec cotisation au chômage, à la sécu et à la retraite. C'est donc légal et bien pratique. Le MLM est une vrai profession qui demande un certains investissement mais elle permet par la suite de pouvoir travailler depuis chez soi
, à temps choisis, avec les personnes de notre choix et sans patron. Les salaires sont au mérite et n'ont donc pas de limite.

Ce métier consiste à faire de la recommandation client via une société qui propose des services ou des produits. Comme si vous aviez conseillé un bon restaurant à des amis et que vous aviez été payé pour cela. C'est une alternative vraiment efficace et fun qui permet entre autre, de rencontrer beaucoup de monde et de sortir un peu de chez soi.

Pour mon histoire personnelle comme témoignage, j'ai commencé le MLM en 2013 et j'ai cessé deux ans après parce-que je n'avais clairement plus le temps. Au départ cela me rapporter de petites sommes de l'ordre de 20-80 euro, puis au fil des mois les revenus allaient jusqu'à 1800, 2000, 5000, jusqu'au jour où j'ai décroché une prime de 30 000 dollars hors commission distribuée sur 25 mois, soit 1200 euro par mois hors commissions. Autant dire qu'en complément de salaire, ça fait vraiment du bien!

Vous l'aurez compris, les opportunités il y en a plein, le tout est de savoir les saisir et de ne pas rester dans sa zone de confort à envier ceux qui ont ce que vous désirez.

Si toutes fois certaines personnes souhaiteraient en savoir plus sur le MLM ou même pourquoi pas se lancer dans cette aventure, n'hésitez pas à m'écrire j'ai encore pas mal de contact dans ce milieu.


8) Faire des économies, autre grosse erreur.



Qu'est-ce qu'elle raconte encore.....
Et oui chers amis, économiser de l'argent, malgré les apparences, vous fait en fait perdre plus qu'autre chose.
Quelqu'un sait pourquoi? Non? Bon bah je vais vous le dire, mais encore une fois ça reste entre nous hein, je ne veux pas avoir de problèmes...

Que s'est il passé lorsque nous sommes passés des francs à l'euro? Qui ici allait acheté sa baguette de pain en francs? Et aujourd'hui a combien est elle? presque 1 euro? Voir plus suivant le pain. Ce qui veut dire que les personnes qui avaient des économies en francs, ont vu leurs petite tirelire perdre pas mal de valeur avec le changement de monnaie. C'est con hein?

"Oui mais on va pas changer de monnaie encore aux dernières nouvelles! "

Pas faux! Par contre, pas besoin d'avoir bac + 8 pour se rendre compte que tout augmentent sauf les salaires. Le pouvoir d'achat est en hausse, alors que nos économies, bah elles bougent pas quoi. Qu'on ne vienne pas me parler du taux à 1.5% d'intérêt, ce n'est pas ce qui fera une différence vous pensez bien.

A petite échelle, on ne perçoit pas bien le risque, mais il faut penser sur le long termes. Pensez sur au moins 20-30 ans. Vos économies, au vu de la hausse du cout de la vie en général, bien que pour le moment elles vous paraissent conséquentes, sur le long termes elles ne seront pas si imposantes. Simple question de logique et je vous invite à vous intéresser de près!

Alors que faut il faire? Et bien c'est simple.
J'ai dit précédemment qu'il était important de vous payer en premier. Ce qui en soit revient à faire des économies certains me diront. Oui, mais sur du court termes seulement! INVESTIR ET PLACER SON ARGENT. Voici le secret pour ne pas le perdre et le rentabiliser. Payez vous, et dès que vous pouvez, investissez, mais investissez intelligemment! Car une chose est certaine, ceux qui économiseront un maximum jusqu'au jour de leurs retraites, auront une petite surprise en cassant la tirelire. Déjà que sans vouloir spoiler, ceux qui espèrent avoir une retraite se bercent d'illusions, c'est finit ça, nos parents en seront peut être les derniers bénéficiaires.

Paulette, 88 ans, manutentionnaire à Cdiscount. Ca en jette!

9) Le cashflow quadrant!

QuessesaitCaencore!
Sachez qu'il existe 4 sortes de personnes dans le monde du travail!

- E : Employé ( Travaille en CDD CDI pour un patron )
- S : Patron/artisan ( Travaille à son compte )
- B : Businessman ( Dirige une grosse société d'au moins 500 employés )
- I : Investisseur ( Investit son argent dans des actifs )





Posez vous la question suivante : Que recherchez vous principalement dans un travail?

- La sécurité de l'emploi?
- Avoir un maximum d'argent?
- Simplement faire quelque chose que vous aimez?
- Prendre des risques et des responsabilités?
- Autre?

Il n'y a pas de mauvaises réponses à cette question. Certains sont très satisfait en tant qu'employé, alors que d'autres trouvent plutôt leurs bonheur en investissant leurs argent. La seule chose à prendre en compte, c'est que l'un des deux à beaucoup plus de chance de faire grossir ses comptes.

IMPORTANT : Je vais être directe, la sécurité de l'emploi n'existe pas. Ce n'est qu'une idylle que l'on vous fait miroiter et qui n'existe pas, ou plus. Travailler 35-45h semaine pour toucher le même salaire c'est déjà pénible, mais en sachant qu'en cas de perte de l'emploi, on se retrouve sans rien ou un avec un salaire minime et temporaire grâce au chômage... je n'y vois pas une grande sécurité et tous les plus grands experts financiers non plus.



Seulement voilà, ce n'est pas l'avis de tout le monde, et certains voient dans le termes "sécurité de l'emploi" le meilleur moyen d'être à l'abri. C'est ainsi qu'on se retrouve avec des personnes exerçant un travail qui les rends malheureux, c'est un XDI, ça ne paye pas trop mal, mieux vaut rester dans la zone de confort plutôt que de tenter sa chance dans autre chose!

DONC, si vous êtes employés et/ou que vous recherchez à tout prix une notion de sécurité d'emploie, vous êtes dans la case E.

Si vous êtes chef d'entreprise ( moins de 500 employés ) , vous êtes dans la case S.
En tant que tel, vous avez investit pas mal d'argent dans votre société et vous en êtes esclave. La majorité du temps, si vous ne venez pas au travail, vous perdez de l'argent. Les chances de vous enrichir sont minces.

Si en revanche vous êtes patron d'une start-up, d'une société de 500 employés et plus, vous êtes dans la catégorie B. Cette catégorie de personne ne travaille plus pour l'argent mais c'est bel et bien l'argent qui travaille pour eux. Ils ont le luxe de pouvoir se permettre de ne pas venir travailler s'ils le souhaitent sans que ça ait la moindre incidence sur leurs salaires. Ils ont beaucoup plus de temps de libre et s'enrichissent de plus en plus.

Les autres personnes, ceux de la case I investisseurs, sont des entrepreneurs ( Dans le MLM par exemple mais pas que ) qui investissent et/ou placent leurs argent dans des actifs afin de faire fructifier ce dernier. Cette catégorie de personne prends le plus de risque car elle s'expose à la possibilité de miser sur le mauvais cheval et de perdre son argent, ou bien de doubler/tripler la mise.

Entendons-nous bien. Il n'y a aucune honte ou mauvaise choses à faire partie de l'une de ces quatre catégories. Je pense nettement aux employés qui souvent se dévalorisent en se répétant sans cesse des choses comme :

"Je suis dégouté, j'ai 30 piges et je bosse toujours dans la même station service, je touche un smic, et je vois des potes à moi qui sont chef d'entreprises ou qui ont des carrières glorifiante, j'ai pas de diplôme de toute façon, j'aurai du faire des études.." STOP.

1- Se plaindre n'a jamais rien arrangé dans la vie.
2- Les personnes a gros succès pour la plupart n'avaient aucun diplôme.
3- La seule chose qui vous bloque dans cette position, c'est vous.

Si vous êtes toujours dans cette lugubre station service et que vous en pouvez plus, il faut simplement réagir et prendre un risque, mais pour cela il faut réussir à désapprendre ce qu'on vous a enseigner à tort sur la sécurité de l'emploi et aller chercher vos rêves avec un peu d'huile de coude.


10) L'argent n'a pas d'émotion.


Au risque de faire peur à quelques personnes, il est néanmoins vital de comprendre ce qui va suivre lorsque l'on souhaite augmenter son intelligence financière ainsi qu'accroitre son compte en banque.

Nos rapports émotionnels avec l'argent. Bon, pour moi c'est facile de dire ça puisque je n'ai pas ce problème, et que je m'en tape le coquillage surtout, mais pour les autres c'est différent. Beaucoup de personnes ont vraiment très peur de miser de l'argent. Qui dit miser de l'argent dit risque de le perdre, et perdre de l'argent revient à être dans la merde dans le jargon de la classe moyenne. On parle souvent de ces personnes mais on parle beaucoup moins souvent de la peur de gagner de l'argent.

Et oui, c'est plus courant que ce que vous pensiez. Je suis même persuadée qu'il y a des personnes comme ça ici. Peur de gagner de l'argent, peur de réussir , la peur du changement. Merde, et si jamais d'un coup j'ai la réussite, comment je vais le gérer? Tout pourrait changer, je ne suis pas sur d'être prêt pour ça... Toute personne qui ne se donne pas vraiment à fond pur changer quelque chose a de forte chance d'être en réalité sujet à la peur de la réussite. C'est pas le sheitan hein, c'est normal, c'est humain.

Une autre peur sévit également. Certaines personnes qui commencent à gagner pas mal d'argent ou à en mettre suffisamment de coté, ont tendance à ne pas réussir à en dépenser. Ils en veulent toujours plus et on une peur viscérale de perdre leurs fortune. Ca les tueraient, alors ils en dépensent le moins possible. Le problème, c'est qu'ils emporteront même pas 1 euro dans leurs tombes...

Pour pouvoir faire de l'argent, il faut apprendre à faire disparaitre le coté émotionnel de l'argent. Oui l'argent nous fait vivre, mais un billet à la base c'est du papier, ce qui a de la valeur c'est la signification de ce papier. Accepter d'en perdre pour en gagner est un principe élémentaire, donc si vous êtes du genre à finir en PLS pendant 6 mois pour avoir perdu un simple billet de 20 , autant dire que vous n'obtiendrez jamais l'indépendance financière.

Dans le monde des affaires, les personnes qui font le plus d'erreurs sont celles qui réussissent le mieux, contrairement à l'école où les élèves sont pointer du doigts en cas d'erreur. Perdre de l'argent est une étape presque obligatoire pour pouvoir en acquérir, il faut avoir les nerfs solides et surtout se détacher le plus possible émotionnellement.

Récapitulatif:

Afin de récapituler les étapes importantes pour obtenir l'indépendance financière voici un exemple de schéma a adopté, simplifié.

- Avoir un travail au démarrage.
- Si locataire, avoir un loyer ne dépassant pas 33% de votre salaire. ( pour personne vivant seule)
- Vous payer vous mêmes en premier à hauteur minimum de 10% a chacune de vos paies, que vous soyez dans le rouge ou non.
- Placer cet argent sur un compte afin de préparer le premier investissement.
- Commencer à rechercher des actifs qui vous intéressent et dés que possible, débuter l'achat.
- Rembourser le premier actif à l'aide du cumul des 10% de vos paies que vous aviez mis de coté.
- Utiliser l'argent mensuel du premier actif pour financer le second et ainsi de suite.
- Après avoir obtenu deux actifs ( mêmes s'ils ne sont pas encore totalement payés ) commencer à chercher un appartement/maison pour en devenir propriétaire et y vivre.
- Utiliser l'argent de votre premier actif pour payer le remboursement du prêt pour cet appartement/maison et utiliser l'argent du deuxième actif ou plus, pour rembourser le reste de vos dettes.
- Lorsque vos 2 premiers actifs sont totalement rembourser et qu'ils vous génèrent l'équivalent ou plus de votre salaire, économiser ces deux mensualité sur en moyenne un an.
- Passé ce délai, début l'achat d'un troisième actif, toujours en crédit, afin d'avoir une marge confortable et continuer le même schéma.

En agissant ainsi, que ce passe t'il?

Au lieu de sortir de l'argent constamment de votre salaire et risquer de finir les mois sur les rotules, l'argent que vous avez placé dans vos actifs, fructifie et surtout, CIRCULE d'un actif à l'autre. Lorsque son argent circule au lieu de resté à prendre la poussière, on obtient toujours une augmentation. Voici le secret de ceux qui réussissent dans les affaires.

11) Comment adopter ce système lorsque nous sommes déjà bien dans le rouge et/ou que nous avons vraiment peur de franchir le pas?

- Souvenez-vous de ces trois concepts, car ils seront vos meilleurs amis dans votre ascension.

- L'analyse paralyse.
- Si vous voulez ce que vous n'avez jamais eu, il faudra faire ce que vous n'avez jamais fait.
- Le succès se trouve juste un mètre plus loin que la peur, hors de votre zone de confort.

Expliquons maintenant ces trois points pour y voir plus clair.

- L'analyse paralyse.

Ca veut tout simplement dire que lorsque vous êtes confrontés à un choix, un problème, plus vous allez prendre de temps à réfléchir aux options qui s'offrent à vous, plus vous allez vous bloquer et donc ne rien faire. Lorsqu'on réfléchit à un choix, notre subconscient ne peut s'empêcher de penser aux conséquences que pourrez avoir nos choix, et bien entendu on pense d'avantage au pire qu'au meilleur. Qui dit conséquence dit peur, qui dit peur dit abandon. L'analyse paralyse. L'attitude a adopté est de faire son choix spontanément, se faire confiance et ne pas avoir peur des conséquences. Au mieux vous améliorerez votre vie, au pire vous apprendrez une leçon.

- Si vous voulez ce que vous n'avez jamais eu, il faudra faire ce que vous n'avez jamais fait.

Vous connaissez surement la définition de la folie? Faire la même chose 100 fois et avoir l'espoir d'un résultat différent. Si votre façon de vivre, de penser et vos choix ne vous apportent pas la vie dont vous rêvez, ne réfléchissez pas plus, ça ne tombera pas du ciel. Ce qui doit changer c'est vous, pas le monde. La société est la même pour tout le monde, et ce qui fait que certains ont du succès et d'autre non, ne dépends que de sa propre remise en question. Donc si vous voulez du changement, faites ce que vous avez toujours eu peur de faire. Et pour ça, rien de meilleur qu'un bon entrainement. Vous avez déjà sauté en parachute? Beaucoup sont pétrifié à cette idée, quant à ceux qui pensent en avoir le courage et même l'envie, 80% de ces personnes tremblent comme une feuille morte au moment de sauter. Je vous encourage vivement à tenter l'expérience, vous seriez surpris des choses que vous aurez envie d'accomplir après. Sortez de votre zone de confort et vous verrez votre vie changer radicalement.

- Le succès se trouve juste un mètre plus loin que la peur, hors de votre zone de confort

Comme je l'ai dit juste avant, sortir de sa zone de confort est fondamentale pour réussir. On a jamais vu personne avoir du succès en restant devant netflix. Ce qui vous fait peur doit être votre objectif. Apprenez à contrôler vos peur, à vous désensibiliser vis à vis d'elles, et vous n'aurez plus peur de prendre des risques financiers.

Connaissez-vous Tony robbins? Jim rohn? Eric thomas? Robert Kiyozaki? Napoleon Hill? Non? Mais qu'attendez vous? Vous devez absolument vous pencher de près au moins sur l'une de ces personnes ( pour commencer ) car elles ont beaucoup de choses à vous apprendre.

Dans le cadre d'un apprentissage en intelligence financière, il est INDISPENSABLE de vous rapprocher de l'homme d'affaire et auteur de best sellers Robert T.Kiyozaki, auteur du fameux livre "Père riche Père pauvre" que tout le monde devrait lire, vraiment c'est genre criminel de ne pas avoir lu ce livre. Il explique bien plus en détail que je ne viens de le faire, les principes d'actifs et de passif, le rapport avec l'argent et comment faire travailler l'argent pour vous.

Voici le livre de Robert Kiyozaki que je vous recommande de lire dès maintenant :



Mais également, Napoleon Hill, cet homme qui a passé sa vie à étudier les gens à succés et qui livre tous les secrets dans plusieurs livres.

Les autres vous seront plus utiles à vous motiver, à vous aider à faire une remise en question, à renforcer votre mental et à vous aider à changer des choses dans votre vie.

Je terminerai cette chronique avec une vidéo d'un homme extraordinaire que j'ai eu la chance de rencontrer lors de plusieurs de ses séminaires, et qui a selon moi, un grand intêret. Je vous laisse en juger par vous mêmes!




N’hésitez pas à me dire sur le topic ce que vous pensez des chroniques afin que je puisses les améliorer pour vous, comme par exemple si vous appréciez les vidéos en guise d'argumentation et de source!

Article rédigé par Fallen, diplômée Maitre praticienne PNL et en morphopsychologie.
Tuesday 28 November 2017